Le nouveau bouton Amazon ! Faut-il craquer?

Ça y est, c’est officiel le Dash Replenishment, ou bouton connecté d’Amazon arrive aussi en France (le 15 novembre 2016). Le but : passer des commandes sur des produits de tous les jours et être livré le lendemain matin. Un gain de temps qui ne vous coûte rien. Vous n’avez presque plus de dentifrice ? Appuyez sur le bouton « Signal » et votre nouveau tube de dentifrice arrivera demain. 

Quel mode de fonctionnement Amazon a-t-il choisi ?

Pour profiter de ce service, il faut acheter un ou plusieurs boutons au prix de 4€99, somme qui vous sera remboursée dès votre premier achat sur la boutique. Pas mal non ? Mais la particularité de ces boutons est qu’ils sont associés chacun à une marque. Ainsi vous retrouverez les grandes marques partenaire d’Amazon (Ariel, Tide ou Beko…). Pour bénéficier de cette offre la condition est d’avoir un compte Amazon Premium.

Pour le mode de fonctionnement des boutons, il faudra les connecter sur votre réseau wifi puis les lier à votre smartphone via l’application Amazon dans l’onglet « Dash Replenishment ». Une fois cela fait vous pourrez configurer le produit que vous souhaitez recevoir quand vous appuierez sur le bouton. Les paiements se feront instantanément. Et le lendemain matin vous recevrez la livraison de ce que vous avez commandé. Bien pratique quand même.

Mais en cas de problème ?

En effet la première chose qui nous vient à l’esprit : comme tout est automatique, comment allons nous faire si quelqu’un appuye dix fois sur le bouton sans que nous ne nous en rendions compte ? le système fait en sorte que seul le premier clic est comptabilisé donc les autres ne compterons pas et vous ne recevrez pas 10 fois la même chose. Mais si vous ne voulez rien commander, vous pouvez annuler votre commande jusqu’à une demie heure après qu’elle ai été passée et de toute façon vous en serez instantanément averti via une notification sur votre smartphone. Et après vous pourrez toujours annuler la commande après réception de l’article si vous n’avez rien vu passer. Donc de ce côté vous ne risquez rien !

Alors faut-il craquer pour ce nouveau moyen de e-shopping ?

Ici Amazon marque une nouvelle avancée dans le e-commerce. Est-ce bon ou mauvais ? La question n’est pas là. Certes le système est innovant mais enferme encore plus ses clients dans sa boutique. De plus vous ne pourrez pas toujours choisir vos produits ou voir les offres spéciales qui sont assez fréquentes sur Amazon. Après pour un service gratuit cela vaut toujours le coup quand vous êtes en manque de quelque chose d’important. Mais cela ne va-t-il pas tuer le commerce de proximité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *